...
Portail de la justice en Tunisie
 :: 
Actualités
 :: 
Appels d'offres
 :: 
Recrutement et Concours
 :: 
Liens utiles
 :: 
aide
 :: 
Contacts
 :: 
Plan du site
recherche :  
عربي
Vous êtes ici : Portail de la justice en Tunisie  »  Actualités  »  14-09-2011  

 

 

Vers la création à Bruxelles d'une unité de coordination pour la récupération des avoirs pillés par Ben Ali et ses proches

Le représentant spécial de l'Union Européenne pour la région de la méditerranée du Sud, Bernardino Leon, a annoncé l'intention de l'UE de créer une unité de coordination à Bruxelles pour faciliter la restitution par les banques européennes de l'argent pillé par Ben Ali et ses proches.

Au cours de sa rencontre, mercredi, avec le ministre de la Justice, M. Lazhar Karoui Chebbi, M. Leon a mis l'accent sur la détermination de l'UE à oeuvrer en concert avec le gouvernement tunisien pour la restitution de cet argent.

M. Lazhar Karoui Chebbi a, de son côté, mis l'accent sur l'importance de l'appui de l'Union européenne aux efforts du gouvernement tunisien, afin de l'aider à récupérer les avoirs pillés par le président déchu et ses proches, rappelant les nombreuses délégations judiciaires envoyées par le gouvernement tunisien aux Etats européens.

Il a, dans ce sens, rappelé, les solides liens unissant les pays de l'UE à la Tunisie, premier pays sud-méditerranéen ayant conclu un accord de partenariat, avec l'UE, depuis 1995.

La rencontre a, en outre, offert l'opportunité d'évoquer les perspectives de coopération dans le domaine de la justice, notamment la réalisation du 2ème programme européen pour la consolidation de l'appareil judiciaire tunisien qui est en cours de discussion entre les deux parties.

Le ministre a, d'autre part, passé en revue les importantes réformes réalisées par le ministère, après la révolution, pour renforcer l'indépendance de la justice, ainsi que la préparation de deux projets de décrets-lois relatifs au Conseil supérieur de la magistrature et aux statuts des magistrats.

Le représentant spécial de l'UE a évoqué la place primordiale accordée par l'Union aux relations avec la Tunisie post-révolutionnaire. Il a souligné la volonté de l'UE de hisser ces relations au niveau de partenaire avancé, rappelant la réunion qui aura lieu les 28 et 29 septembre 2011, à Tunis, pour concrétiser cette coopération et les objectifs tracés, dans les différents domaines.

Il a, en outre, fait part de la satisfaction de l'UE des efforts consentis par le gouvernement de transition pour l'instauration d'une justice indépendante, surtout qu'elle représente un message fort aux investisseurs étrangers, pour le lancement de projets en Tunisie.

Le représentant spécial européen a ajouté que la principale priorité est le retour des investissements qui ont baissé de 30 pc, au moins au même niveau que ce qu'ils étaient avant la révolution.

La rencontre s'est déroulée en présence du procureur général directeur des services juridiques et de hauts cadres du ministère de la Justice.

Imprimer   |   Haut   |   Retour
 
Videos
 
 
 
facebook
Création & développement site Web Design